Un monument récemment restauré

Après avoir grimpé la côte qui mène au Grand Puy de Lansac, Adeline vous accueille pour une visite commentée du moulin. Elle travaille sur ce site depuis cette année et raconte avec entrain l’histoire du site. Elle vous dira notamment que les premiers moulins apparaissent en Haute Gironde à la fin du 16ème siècle. Sur la bute du Grand Puy, il y en avait deux présents au moins depuis 1819 car ils sont représentés sur le cadastre napoléonien. On sait que le moulin qui a été restauré a cessé de fonctionner en 1865. En 1996, la mairie de Lansac achète le terrain où se situe le moulin et la maison du meunier afin de les restaurer. C’est pourquoi en 2002, l’association des Amis du moulin du Grand Puy voit le jour. 

Une visite commentée bien huilée

En fonctionnement depuis mai 2006, des visites commentées y ont lieu du mardi au dimanche. Le parcours, bien pensé, se fait à la demande. D’abord, vous visitez le moulin et découvrez le système d’engrenage. Vous suivez le grain qui tombe entre les meules et devient mouture. La bluterie mécanique entraînée par le mécanisme permet de tamiser cette mouture pour obtenir en bas dans les sacs de la farine. La première farine qui arrive est une farine de type 80 que l’on tamise à nouveau avec une toile en soie pour obtenir une farine de type 55. Au moulin du Grand Puy, vous trouverez donc de la farine de blé principalement mais également de la farine de maïs, de lentilles vertes, et parfois de seigle et de sarrasin. « Nous nous approvisionnons à la minoterie de Laruscade où les grains viennent de Charente et du Gers pour le blé, des Landes pour le maïs. Les autres provenance varient mais restent françaises. 

Moulin du Grand Puy de Lansac
Ouvert du mardi au dimanche. Le moulin est en fonctionnement uniquement le dimanche après-midi.
Entrée libre.
Informations : 05 57 33 00 71 ou http://moulinlansac.com