Depuis 2016, la taxe de séjour est mise en place sur notre territoire. Prestataires concernés, vous trouverez ici toutes les réponses à vos questions la concernant.

Les communes peuvent demander aux vacanciers séjournant sur leur territoire de payer une taxe de séjour. Cette taxe permet aux communes ou groupement de communes de financer les dépenses liées à la fréquentation touristique ou à la protection de leurs espaces naturels touristiques dans un but touristique.

Comment est fixée cette taxe ?
La taxe de séjour est déterminée par délibération du conseil municipal ou du conseil communautaire. L’assemblée délibérante fixe aussi la période pendant laquelle la taxe est due.

Qui paye la taxe de séjour ?
La taxe de séjour doit être payée par le vacancier qui loge dans un hébergement touristique. Elle est réglée au logeur, à l’hôtelier ou au propriétaire qui la reverse ensuite à la commune ou la communauté de communes via son Office de Tourisme. Le montant de la taxe doit être affiché chez le logeur, l’hôtelier ou le propriétaire du logement. Il doit également figurer sur la facture remise au vacancier.
Vous trouverez ci-dessous les affiches à apposer dans vos structures, ainsi que les guides de facturation essentiels au calcul du montant de la taxe de séjour.

Pour toute question, Stéphanie se tient à votre disposition au 05 57 94 06 80 ou s.ballot@grand-cubzaguais.fr.
A compter de janvier 2019, une plateforme de télécollecte permettra à tous les hébergeurs de déclarer en ligne cette taxe.